Comment choisir son prestataire pour un service à la personne ?

La vieillesse est un moment de notre vie où nous sommes très fragiles et nous ne sommes plus capables de bien accomplir les tâches quotidiennes de la journée. Une assistance pour nous épauler devient parfois indispensable. Plusieurs structures s’occupent de ce genre de service mais reste à savoir lequel serait idéal et efficace.

Choisissez le mode le plus simple qui vous convient

Dans le cadre des services à la personne vous devriez savoir que trois modes sont opérationnels. Vous avez le choix entre un service prestataire ou un service mandataire, ou encore vous avez la possibilité d’employer directement votre auxiliaire en tant que particulier. Ce qui différencie ces trois modes est le degré d’implication et de responsabilité que vous devriez assumer. En effet des responsabilités concernant la gestion des ressources humaines, gestion administrative et plusieurs autres aspects de règlement. Toutefois vous devriez faire votre choix en fonction de vos capacités financière et de votre situation particulière.

Le mode prestataire est une structure de service à domicile qui embauche des auxiliaires de vie intervenant chez l’adjudicataire. Ce mode reste le plus simple à gérer, vous n’aurez pas besoins de vous déranger l’entreprise vous fournit et vous facture globalement la prestation. L’auxiliaire est un employé de l’entreprise donc il revient à la structure de s’occuper de tous les démarches administratives et légales qui concerne le statut de l’auxiliaire. Le seul inconvénient, c’est que le personnel intervenant peut changer en fonction du programme des auxiliaires. Cependant la continuité du service sera assurée et il faut reconnaitre que le mode prestataire est un peu plus couteux que les autres modes.

Pour le service mandataire, c’est la structure qui s’occupe du recrutement de l’auxiliaire et vous aide dans la rédaction du contrat de travail et la fiche de paie. Mais vous devriez assumer les responsabilités d’employeur en vous occupant de la rémunération. Le principal avantage est qu’il est moins couteux, les tarifs mandataires sont souvent avantageux. Pendant que pour un service prestataire vous devriez prévoir entre 18 et 25 euro de l’heure, pour le service mandataire vous aurez juste besoin de prévoir entre 15 et 20 euro.

Pour la dernière option, vous devriez engager directement un auxiliaire de manière classique. Vous êtes responsable de tous les règlements administratifs et obligations d’un employeur.

Les questions que vous devriez poser pour avoir un bon prestataire de service

Pour ne pas être confronté à de mauvaise surprise vous devriez prendre des paramètres en considérations. Vous devriez prendre des informations sur les qualifications de l’intervenant. Son expérience dans le métier est aussi un facteur très important que vous devriez prendre en compte.

Prendre des informations sur le coût de la prestation. Exigez un devis précis et vérifiez que les frais annoncés n’appliquent pas directement la diminution fiscale à laquelle certaines personnes ont droit.

Prendre des renseignements sur la renommée de la structure, leurs certificats ou agréments qu’ils détiennent. Tout ceci est essentiel pour le bien être de la personne bénéficiaire des services.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut