Découvrez une bonne protection contre les ondes électromagnétiques

Actuellement, l’exposition aux ondes électromagnétiques est devenue inévitable. Bien que les réels impacts sur notre santé ne soient pas encore avérés, il est certain que toutes les ondes qui nous entourent ne sont pas toutes inoffensives. C’est la raison pour laquelle, à l’aube du déploiement du réseau 5G, il est peut-être important de commencer à prendre des précautions.

Quelles solutions matérielles pour la protection contre les ondes

Depuis quelques années déjà, de nombreux équipements et accessoires pour se protéger des ondes se trouvent sur le marché. Proposés par des experts en matière de protection anti-ondes , ces équipements permettraient de réduire, voire neutraliser les effets nocifs des ondes électromagnétiques sur le corps humain. Bien que tout le monde sans exception puisse être affecté par ces ondes, certains professionnels se sont spécialisés sur la protection anti-ondes des personnes plus fragiles. Parmi celles-ci se trouvent les femmes enceintes, les enfants et celles qui sont atteintes du syndrome « HSE » ou d’hypersensibilité électromagnétique.

Quant à l’efficacité de ces accessoires, le concept est inspiré des systèmes de protection anti-ondes installés dans des lieux professionnels où le personnel peut être exposé à d’intenses champs électromagnétiques. Les hôpitaux et les locaux d’expérimentation des militaires en sont des exemples. Ainsi sont créés différents types de produits isolants pour lutter contre les champs électromagnétiques hautes et basses fréquences. Actuellement, on peut trouver des peintures blindées, des films anti-ondes, des toiles, des voilages et des tissus blindés, divers vêtements anti-ondes, notamment pour les femmes enceintes, les jeunes enfants et les personnes électrohypersensibles.

Les bons gestes pour protéger son habitat des ondes électromagnétiques

Les sources d’hyperfréquences sont nombreuses à la maison, que ce soit des hautes ou des basses fréquences. Les champs électromagnétiques hautes fréquences sont générés entre autres par la connexion WiFi, tous les objets connectés, les ondes radio et les téléphones portables et sans fil. Pour au moins réduire les éventuels impacts sur la santé, il est indispensable de penser à la bonne utilisation de tous ces appareils. La chambre à coucher, par exemple, est une zone sensible, car ces ondes peuvent perturber le sommeil réparateur, réchauffer les tissus de notre corps, engendrer des maux de tête ou encore accélérer les rythmes cardiaques.

En ce qui concerne les champs électromagnétiques basses fréquences à la maison, ce sont des champs comme ceux générés par les lignes à Haute Tension. Il s’agit donc de la mise en place de protection anti-ondes sur l’ensemble de l’installation électrique et l’utilisation responsable de tous les appareils électroménagers. Pour ce faire, il existe des équipements spécifiques comme les boitiers dits « faradisés », des multiprises blindées, des câbles et des fils blindés, des gaines blindées, des sources d’éclairage blindées ou encore des interrupteurs spécifiques tels que les interrupteurs bipolaires et biorupteurs.

Actuellement, il est possible de faire appel à des électriciens experts en protection anti-ondes  pour la mise en place de ces équipements. Par ailleurs, il est également possible de faire mesurer l’intensité des champs magnétiques dans son habitat. C’est un bon moyen pour évaluer l’ampleur des travaux à faire. Il faut savoir que, en France, il y a une limitation du seuil d’exposition aux champs magnétiques fixée à 0,6 Volt/mètre.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut