Mieux comprendre l’utilité des stabilisateurs de gravier

Le stabilisateur de gravier est sollicité dans l’aménagement d’une allée ou d’un sol. Sa présence sur les chemins de gravier aide à stabiliser le sol et à améliorer l’aspect du sol. Sans perdre de son aspect naturel, au contraire, avec sa présence, le sol est mis en valeur. Les avantages de cette structure sont nombreux. Pour l’utiliser au mieux, voici des notions élémentaires et nécessaires le concernant.

Le stabilisateur de gravier dans sa généralité

Le stabilisateur gravier est un revêtement qui a l’aspect d’un nid d’abeille. Il est utilisé en sous-couche pour maintenir le gravier en place. Malgré le passage de voiture et de piéton, ce dernier reste en place.

Une différence nette est visible sur un sol qui n’en comprend pas et un autre qui en est équipé. Sur le premier cas de figure, le gravier aura tendance à s’éparpiller un peu partout sur la pelouse et sur le rebord de l’allée. Or avec cet équipement, vous n’aurez pas ce genre de problème. Que votre stabilisateur soit en rouleau ou en dalle, il comprend généralement un film géotextile en plus de la structure en forme d’alvéole.

Le film géotextile limite la repousse des mauvaises herbes. Il empêche également le gravier de glisser sous la plaque. Le nid d’abeille est essentiel pour maintenir le gravier en place et pour éviter la formation d’ornière.

Mode d’emploi du produit dans la réalité

Pour un sol stable et un emploi optimal du stabilisateur de gravier, il y a des procédures à suivre lors de son installation. Commencez par préparer le sol en réalisant la profondeur recherchée pour votre allée. Ensuite, il faudra poser une sous-couche de gravier fin. Par la suite, il faut la compacter et l’égaliser.

Si vous envisagez d’en faire une allée carrossable, il est préférable de placer une assise stable en guise de sous-fondation. Elle est à placer sous la couche d’égalisation. Une fois que c’est fait, vous pouvez poser le stabilisateur de gravier. Pour ne pas gaspiller les bandes ou rouleaux d’alvéoles, mieux vaut les découper au fur et à mesure que vous avanciez dans vos travaux. L’utilisation d’une meule facilitera et accélèrera le découpage du stabilisateur.

La dernière étape de vos travaux consistera à étaler le gravier sur toute la longueur de votre allée. L’utilisation d’un râteau suffira pour cela. La pose est facile à faire lorsque vous avez les bons outils en votre possession. Par exemple, le compactage du sol sera beaucoup plus efficace avec l’utilisation d’un compacteur.

Le budget nécessaire pour son acquisition

Le coût des travaux pour la conception d’une allée en gravier est variable en fonction de l’ampleur des travaux. Néanmoins, il est possible de segmenter le prix du gravier stabilisé en trois parties. Pour des pierres qui proviennent de roche moins noble comme le silex et le calcaire, le prix au mètre cube avoisine les 20 et 30 euros.

Pour des graviers intermédiaires qui proviennent de pierre beaucoup plus noble, votre dépense sera comprise entre 40 et 90 euros. Avec des pierres nobles ou haut de gamme, il faudra prévoir un coût entre 100 et 200 euros. Pour ce qui est du prix du stabilisateur de gravier, il varie entre 12 et 25 euros. Cette fourchette de prix peut varier en fonction de la marque du fabricant.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut